Fiche métier : Carrossier

Le métier de carrossier appartient essentiellement au domaine de l’industrie. Le carrossier est celui qui s’occupe généralement de la carrosserie et peinture d’une voiture. Mais il peut être également un spécialiste de la peinture sur carrosserie. Ses missions sont multiples et ses tâches aussi variées qu’il puisse y avoir de travaux spécifiques à réaliser sur une voiture. Actuellement très recherché, le métier de carrossier possède des caractéristiques spécifiques qu’il convient de comprendre.

Description métier

Le carrossier travaille au sein d’un garage privé ou d’une société particulière (atelier ou collectivité). Il a pour principale mission de réparer les différents éléments qui composent les éléments de carrosserie des véhicules automobiles. À ce titre, il réalise un diagnostic des dégâts subis par la voiture et en déduit la méthodologie à adapter pour la réparer. C’est le carrossier qui choisit les techniques à appliquer pour remettre chaque élément de la voiture à sa place. À l’aide d’outils spéciaux, il s’attaque à tous les angles de la voiture afin de lui redonner son aspect original. Il s’occupe de remplacer les éléments défaillants et/ou de réparer les pièces de carrosserie qui peuvent encore être utilisées. Le travail du carrossier reste le même qu’il s’occupe de véhicules légers, d’un poids lourd ou d’un véhicule de l’aéronautique.

Métier de carrossier

Les principales activités du carrossier

Le carrossier/La carrossière s’occupe de changer un pare-chocs ou de redresser une tôle froissée. C’est au carrossier que revient également la charge de peindre la carrosserie d’une voiture afin de lui redonner son aspect d’origine. Le carrossier s’apprivoise aussi à la fois réparateur et peintre lorsqu’il manque d’éléments au garage. Ses principales tâches concernent :

  • L’établissement d’un diagnostic de réparation.

  • Le démontage des équipements accidentés d’une voiture pour une remise en état par ponçage ou par débosselage.

  • Le réaménagement des surfaces ou matériaux composites par étanchéification ou insonorisation.

  • Le respect des normes imposées par le constructeur automobile pour obtenir un rendu final exactement identique à l’original.

  • L’application de la peinture.

Métier de carrossier

Formations et diplômes

Plusieurs formations permettent d’accéder au métier de carrossier. Selon les diplômes obtenus, il est possible de se spécialiser soit dans la réparation, soit dans la peinture ou même dans les deux. Parmi les diplômes les plus connus, on citera :

  • BMS Fabrication

  • Bac pro carrosserie option réparation

  • Certificat de qualification professionnelle (CQP) carrossier peintre

  • CAP carrosserie réparation

  • BM tôlier en carrosserie automobile

  • BEP carrosserie

  • BP carrosserie, construction et maquettage

  • CAP construction des carrosseries

  • CAP peinture en carrosserie

  • BEP Carrosserie

  • Bac pro carrosserie option réparation

  • BTS conception et réalisation de carrosseries

Salaire et évolution de carrière

Un carrossier débutant est rémunéré à hauteur de 1430€ environ, selon qu’il évolue au sein d’une équipe de garagistes ou qu’il travaille en tant que carrossier indépendant. Grâce à des compétences spécifiques et une bonne assiduité, il peut rapidement devenir chef d’atelier. Avec un diplôme bac pro construction des carrosseries ou réparation des carrosseries en poche, il peut également faire carrière dans son milieu professionnel au bout de quelques années d’expériences.