Fiche métier : Charpentier

L’industrie du Bâtiment et particulièrement toutes les activités de construction de bâtiments, ouvre à un métier de charpentier. Que ce soit pour construire des habitations individuelles, des bâtiments à usage public ou privé, des établissements scolaires, des infrastructures sportives, des magasins, des locaux professionnels ou encore des usines, le charpentier joue un rôle prépondérant sur le chantier. Il intervient également dans la réalisation de Travaux Publics visant à mettre en place des infrastructures d’envergure comme des ponts, des routes, des pistes d’aéroport ou encore des canalisations. 

Les principales missions du charpentier à Vannes 

Charpentier bois, métallique ou métallier, concerne un métier unique, axé sur les différents types d’ouvrage (bois, métallique) dans un bâtiment. Le charpentier est principalement en charge de la réalisation de l’ossature (en bois ou en métal) qui doit soutenir le toit, le support des menuiseries, la structure globale d’une habitation, ainsi que les escaliers.

Le charpentier intervient à la fois sur le gros œuvre et le second œuvre. Outre la charpente, il s’occupe également de la réalisation des fenêtres, des planchers, des coffrages, des jardins ou encore des passerelles. Dans le cas d’un charpentier bois, il travaille généralement de manière classique, c’est-à-dire à partir de pièces industrielles confectionnées en usine et fixées directement sur les murs porteurs.

Les principales activités du charpentier dans le morbihan 

Réaliser une épure

Le charpentier dessine toutes les faces de l’ensemble en bois ou en métal de la charpente. Cette épure détermine les différents éléments nécessaires ainsi que leurs dimensions.

Image charpentier

Usiner les pièces utilisées

Le charpentier (bois ou métal) usine les pièces utilisées dans les escaliers, la charpente, ainsi que dans tous les éléments de structures. Les outils et machines utilisés par le charpentier dépendent essentiellement des matériaux travaillés. Pour le charpentier bois, il s’agira surtout d’usiner et de débiter les planches avec des scies, dégauchisseuses ou raboteuses. Le charpentier métallier quant à lui, va plutôt utiliser de la guillotine, une oxycoupeuse, des fraise-scie, une cisaille ou une poinçonneuse pour confectionner des pièces de métal.

Monter les éléments usinés et lever la structure

Le charpentier spécialisé dans le montage se charge d’assembler les éléments usinés et de lever la structure. Il boulonne et rivète les pièces pour assembler les éléments. Ensuite, il utilise le niveau, le décamètre et le fil à plomb pour tracer les repères des points de fixation. Le charpentier et son équipe réalisent aussi le levage de la structure jusqu’à la position recherchée. Pour cela, il grimpe sur des échelles ou des échafaudages.

Charpentier bois

En charge de la conception, fabrication et pose des charpentes en bois qui vont servir à la couverture d’un bâtiment, le charpentier bois travaille essentiellement à partir d’un plan préalablement dessiné par un architecte ou par lui-même. Il réalise l’épure, c’est-à-dire trace les formes de la charpente en bois en grandeur réelle sur du contreplaqué. Ensuite, il sélectionne le bois pour le tracer et le tailler en plusieurs pièces, selon les besoins du chantier. Enfin, il assemble ces différentes pièces pour réaliser la charpente qui sera posée sur le chantier. 

Le métier de charpentier bois exige actuellement une connaissance accrue des techniques du dessin architectural. Le bon charpentier doit également maîtriser la notion des formes. Particulièrement sollicité sur le terrain, il se doit également d’être en parfait état de santé, en plus d’avoir le sens de l’équilibre. Le travail d’un charpentier bois s’étend également à tous les ouvrages en bois comme la construction de chalets, escaliers, parquets ou encore la rénovation de charpentes anciennes.

Charpentier marine

Comme son nom l’indique, le charpentier marine se spécialise dans la construction de l’ossature des bateaux. Selon le type d’embarcation sur lequel il intervient (bateau de pêche, de défense ou de plaisance), il travaille souvent à partir d’un plan pour concevoir les différentes pièces qui constituent le bateau. Sur la base d’un modèle simplifié de la coque, le charpentier marine construit le squelette et assemble les différentes pièces du bateau.

Généralement salarié d’un constructeur ou d’un chantier naval d’entretien, le charpentier de marine travaille en atelier, mais aussi en plein air, à quai ou sur une zone portuaire. Les principales techniques exigées dans ce métier concernent essentiellement des connaissances approfondies en géométrie et en lecture de plans. Le bon charpentier marine est aussi méticuleux et doté d’un sens aigu de la précision. Il peut intervenir tout seul sur un bateau ou diriger une équipe de charpentiers amateurs de belles coques.

Charpentier métallique

Le charpentier métallique est un expert de la construction qui participe essentiellement à la construction d’usines, immeubles, ponts, passerelles, centrales, hangars ou pylônes. Ce métier, étroitement lié à la fabrication de structures métalliques en atelier, concerne notamment l’assemblage de pièces sur un chantier. Mais le charpentier métallique peut également être appelé à réaliser l’installation des zones de tri des déchets, la matérialisation des différentes zones d’intervention ou encore le contrôle des traçages. 

Le charpentier métallique travaille généralement à partir de plans de fabrication. Il vérifie les mesures des plaques d’acier et enregistre les données dans une machine à commande numérique qui va réaliser une découpe précise de l’acier. Doté d’une connaissance approfondie des techniques d’étirage, pliage et emboutissage de la tôle, il peut être amené à fabriquer des pièces de toutes les tailles. Le charpentier métallique intervient également sur le chantier en tant que charpentier-monteur, capable de visser les différentes pièces ou de souder les structures à assembler. Il maîtrise les différents outils de levage qui lui permettent de déplacer et fixer les charpentes métalliques à différents endroits selon les indications préalablement établies sur les plans de construction.  

Image charpentier 2

Les compétences et qualités pour un emploi de charpentier à Vannes

Le métier de charpentier impose une bonne connaissance des différentes techniques de la charpente traditionnelle, industrielle et du lamellé-collé. Des connaissances techniques en termes de fabrication d’escaliers, etaiement et coffrage sont également requises. 

Le charpentier doit être capable de reconnaître les essences de bois et définir leur usage en fonction des types de construction. La maîtrise de logiciels de calcul technique pour les charpentes lui est aussi d’une grande utilité. 

En plus de disposer de compétences managériales importantes, le bon charpentier doit également être un bon élément pour son équipe, en matière de conseils et de formation.

Découvrez nos offres d'emplois dans les environs de vannes.