Fiche métier : Géomètre topographe

Le métier de géomètre topographe recrute beaucoup cette année dans les régions de Vannes, Lorient et Auray. Pour se familiariser avec ce domaine, voici quelques informations à savoir.

Les principales missions du géomètre topographe

Le géomètre topographe est un véritable expert dans son domaine. Il intervient essentiellement le long d’un projet d’aménagement urbain ou de construction, en tant que maillon principal de la chaîne des métiers du BTP. Généralement repéré au bord des routes, un théodolite sous les mains, le géomètre topographe assure différentes missions : aménagement d’un quartier, tracé d’une route, calcul des limites d’une propriété ou de la surface d’un appartement. 

La principale mission du géomètre topographe consiste à réaliser des relevés métriques avec son appareil, le théodolite. Cet outil permet de prendre la mesure de différents éléments topographiques tels l’altitude du sol, la surface, les murs, la profondeur, les poteaux, les distances ou les arbres. À partir des données relevées, le géomètre topographe établit les cartes et les plans qui permettent de fixer les limites foncières et définir les possibilités de construction ou d’aménagement. Il travaille généralement sur ordinateur, avec des logiciels spécifiques comme le CAO, SIG ou DAO.

Certains géomètres topographes experts interviennent dans l’estimation de la valeur foncière d’un terrain en zone urbaine ou rurale. On sollicite également les services d’un géomètre topographe pour estimer la valeur d’un bien immobilier, régler des litiges entre propriétaires ou participer à l’établissement du POS (plan d’occupation des sols) d’une commune.

Au cœur du métier de géomètre topographe, on retrouve quelques variantes telles l’assistant géomètre ou opérateur géomètre, le technicien géomètre et le géomètre expert. Dans tous les cas, les missions du géomètre topographe peuvent l’amener à collaborer avec d’autres professionnels comme les avocats, les architectes, les notaires, les représentants de l’Etat ou encore les professionnels de l’immobilier.

Compétences requises pour devenir géomètre

Pour être embauché comme géomètre topographe à Vannes ou dans le Morbihan, il faut passer maître dans l’art de l’observation. Ce métier exige une précision extrême, mais aussi une grande passion pour les chiffres car tous les calculs se font généralement au millimètre près. 

Le géomètre topographe sait comment placer ses repères dans l’espace. Il est à l’aise avec les représentations géométriques et le dessin en 3D est son terrain de jeu. Il sera quotidiennement amené à travailler sur des logiciels de type CAO/DAO (conception assistée par ordinateur et dessin assisté par ordinateur). 

Le métier de géomètre topographe exige une bonne résistance aux désagréments climatiques (vent, soleil, pluie, etc.), ainsi qu’une bonne endurance en déplacement. En contact permanent avec divers collaborateurs, le géomètre doit aussi aimer travailler au bureau où il aura à échanger des idées et compétences avec d’autres professionnels.

géomètre

Devenir géomètre topographe à Vannes

Les diplômes qui permettent de devenir géomètre topographe sont :

  • Bac pro Technicien géomètre topographe

  • BTS Géomètre topographe

  • BTS Etudes et travaux géographiques, proposé par l’ENSG (Ecole nationale des sciences géographiques)

  • Licence pro Aménagement du territoire et urbanisme, spécialité cartographie, topographie et système d’information géographique

  • Licence pro Travaux publics, spécialité technicien en géo-mesures et foncier

géomètre