Fiche métier : Plombier

Le plombier intervient dans tous types de travaux de rénovation ou de construction liés aux canalisations d’eau et de gaz. Il installe, répare et entretient les appareils sanitaires. C’est un métier particulièrement difficile qui requiert une bonne condition physique, ainsi que des compétences spécifiques.

Les missions du plombier

Le plombier se charge d’installer, réparer, régler et entretenir les équipements sanitaires d’une maison. Cela concerne essentiellement les toilettes et les salles de bains. Il s’occupe également des canalisations de distribution de gaz, d’eau et d’évacuation, qu’elles soient en cuivre, acier ou PVC

Le plombier réalise également des travaux de perçage dans les murs pour placer la tuyauterie avant de les reboucher. Il peut aussi être sollicité pour installer les appareils ménagers comme le chauffe-eau, le lave-vaisselle ou le lave-linge. L’installation des systèmes de climatisation et de ventilation relève aussi des compétences du plombier. De même, il réalise également des travaux de construction de piscines, fontaines, chaudières, systèmes d’arrosage automatique, systèmes de protection incendie et panneaux solaires. Enfin, il se doit aussi de contrôler le bon fonctionnement des installations qu’il a réalisées.

Les formations et études pour devenir plombier

Un CAP adapté permet d’exercer le métier de plombier. Après la 3ème, il faut 2 ans pour préparer le CAP monteur en installations sanitaires, pour les ouvriers. Une formation qui peut éventuellement être complétée par une MC zinguerie ou maintenance en équipement thermique individuel (1 an) ou le BP monteur en installations du génie climatique et sanitaire après 2 ans d’expérience professionnelle. Pour acquérir une double compétence (2 ans), il est aussi possible de coupler le CAP avec un BP métiers de la piscine

Suivre des formations plus complètes permet aussi à un plombier de réaliser des travaux d’envergure ou travailler en milieu industriel (BTS FED, RGE, PGN et PGP).

robinet eau

Les compétences et qualités du bon plombier

Pour garantir la réussite des travaux d’aménagement ou dépannages, le plombier doit maîtriser les différentes techniques d’intervention. Mais il doit également avoir des connaissances approfondies sur la lecture de plan et de schémas. Ce métier impose aussi une bonne maitrise des matériaux (cuivre, zinc, plastique, acier, fer, inox) ainsi que quelques compétences techniques de soudure, traçage, mesures, cintrage ou encore application d’enduit. 

Le bon plombier doit savoir manier différents outils dont notamment une équerre, des perceuses ou un niveau. Il doit connaître les normes de sécurité liées au gaz et aux chantiers. Une habilitation PGN (Gaz naturel) et PGP (Gaz propane) est aussi requise. 

Outre ces connaissances techniques, le bon plombier doit être en bonne condition physique et avoir quelques compétences relationnelles. Habile et méthodique, il doit faire preuve d’initiative sur le chantier pour pouvoir gérer les imprévus. Enfin, un plombier professionnel se doit d’être disponible et flexible pour gérer plusieurs interventions en une journée.

Les perspectives d’évolution du plombier

Un plombier gagne en expérience au fil des travaux d’installation ou de réparation réalisés chez des particuliers ou sur des chantiers de construction. Une fois confirmé, il peut devenir chef de chantier, conducteur de travaux, contremaître, artisan indépendant, plombier zingueur ou même spécialiste dans les énergies renouvelables.

tuyau